bio_img_haeberlin2bio_img_haeberlin
J’ai eu la chance de suivre les cours de M. Philippe Lambercy, de Mmes Aline Favre et Claude Presset à l’école des Arts Décoratifs de Genève de 1974 à 1977.
Puis, je me suis installé dans mon premier atelier où je me suis consacré à la céramique utilitaire en grès avec dès le début, un intérêt particulier pour les émaux cuits au gaz en réduction.
De 1986 à 2002, je me suis occupé avec mon épouse, Françoise, d’une arcade à Carouge (Genève) dans laquelle j’ai pu vendre ma production, mais également organiser des expositions pour d’autres céramistes. Cette période fut très enrichissante et a débouché sur la décision d’abandonner l’utilitaire et les commandes, afin de me consacrer à l’émaillage.
Pendant plusieurs années ce fut des formes «boule» puis, j’ai eu envie de surfaces plus planes, toujours tournées mais déformées.
Actuellement, j’ai beaucoup de plaisir à émailler ces pièces qui me permettent de me rapprocher de la peinture, pour laquelle j’ai de plus en plus d’intérêt.

Jacques Haeberlin